Be Green, Beauté

Comment réduire nos déchets dans la salle de bain ?

Réduire mes déchets est maintenant une chose à laquelle j’essaye de plus en plus de faire attention. Je ne suis pas irréprochable en la manière mais  depuis quelques temps j’essaye d’adopter de petits gestes « zéro déchet ». Du coup, je vais vous partager avec vous mes astuces pour réduire mes déchets dans la salle de bain au quotidien !

.

1. Les cotons lavables

Aha, on commence par du facile là ! Je vous en ai d’ailleurs déjà parlé ici ou . Il faut quand même savoir que la culture du coton est la plus polluante au monde. L’utilisation de pesticides et d’insecticides en tout genre est responsable d’un nombre incalculable d’intoxications, mortelles pour certaines d’entre elle : 22 000 morts par an selon l’OMS. Et cette culture est en plus ultra gourmande en eau : entre 7000 et 29 000 L d’eau pour 1kg de coton. 1 tout petit kilo…

Ça fait peur hein ? Oui mais vous avez le pouvoir de changer les choses à votre échelle, aussi petite soit-elle. Et rassurer vous pas besoin d’enfiler votre culotte sur un legging à paillette pour ça ! Il suffit juste de remplacer tous vos cotons à démaquiller par des cotons lavables ! Un tout petit investissement au départ mais vous les utiliserez pendant des années.

.

Aujourd’hui, pas mal de marques se sont lancées sur le sujet. J’ai acheté les miens sur les sites de Lamazuna et  Les Tendances d’Emma il y a environ 1 an.Mais si vous aimez les DIY, vous pouvez même vous les confectionner vous-même ! 

J’utilise mes cotons roses Lamazuna pour le démaquillage, soit avec mon démaquillant soit pour enlever l’excès d’huile quand je me démaquille à l’huile de jojoba. Et j’utilise ceux des tendances d’emma pour passer mon hydrolat le matin et le soir. Soit 3 cotons utilisés par jour dans mon cas.

Réduire nos déchets dans la salle de bain - les cotons à démaquiller lavables

Les tendances d’Emma considère que 20 carrés lavables représentent l’équivalent de 6 000 cotons jetables! C’est énorme ! 

J’ai choisi ces deux marques parce qu’elles ont toutes deux une très belles démarches. En ce qui concerne les tendances d’Emma, les produits sont fabriqués par des détenus pour leur réapprendre un métier et l’insertion dans une équipe de travail.

Au niveau de l’entretien de mes cotons, rien de plus simple. Ceux qui me servent à l’hydrolat sont stockés une fois sales dans la boite en bois fournie avec. Pour mes cotons Lamazuna, un petit coup de savon dessus après le démaquillage pour enlever les grosses traces de mascara et ensuite ils filent rejoindre leur copain dans la p’tite boite. Je les mets ensuite dans leur filet pour les laver en machine avec le reste de mon linge.

.

2. On troque son gel douche contre des savons solides

Remplacer son gel douche (oui même les formats XXL  acheté en promo) par des savons solides permet de réduire énormément ses déchets mais également de faire des économies. Ils sont en plus multi-usage puisqu’un savon sert à la fois de nettoyant pour le corps, les mains ou le visage.

Et puis c’est quand même sacrément plus joli un beau savon marbré sur son support en bois que le flacon format familial (ben oui c’est moins cher !) en plastique moche par terre dans la douche. Non ?

Réduire nos déchets dans la salle de bain - savon solide

Les savons sont souvent vendus simplement emballés dans une boite en carton qu’on peut ensuite recycler.

Par contre, faites attention à les choisir Saponifiés A Froid (SAF) qui sont tout doux et bien moins agressifs pour la peau. Ils ont un taux de surgraissage supérieur aux savons « classiques » et ne décape pas la peau. Elle n’est pas agressée et donc elle est happy !

Et le top du top, c’est que le savon, tout mignon soit-il dure LONNNNNTEEEMPS, mais longtemps (bien plus que le maxi gel douche !!). En général, chez nous ils durent 2 mois pour nous deux.

Il existe plein de supers marques qui fabriquent des savons top top top : Gaiia, le Baigneur, Savondoula Savonnerie Bourbonnaise, clémence et vivien, pachamamai…

3. On passe du côté solide de la force cosmétique

Tant qu’on est du côté solide de la force, autant continuer sur cette lancée ! Les shampoings et déo solide ça vous parle ? Maintenant plusieurs marques s’y sont misent : Lush bien sur , mais aussi Pachamamai ou Lamazuna. Cette dernière propose déo, shampoing et même dentifrice solide ! La marque s’engage dans une démarche zéro déchet, avec des emballages compostables. Et tous leurs produits sont 100% naturel, cruelty free et végan ! Je dis Ouiiii !!

4. Se tourner vers des solutions durables

Pour se qui est de la guerre aux poils, il vaut mieux investir dans un épilateur électrique ou dans un rasoir à tête interchangeable. L’impact environnemental des rasoirs jetables est une vraie catastrophe, donc on choisit si possible la solution plus durable.

Dans le cas de l’épilateur électrique, la seule consommation sera un peu d’énergie pour le recharger. Et pour le rasoir à têtes interchangeables, on ne jette que la tête au lieu de jeter le rasoir entier.

Et pour nos petites oreilles, on oublie les cotons tiges. Vous savez que c’est le premier déchet qu’on retrouve sur les plages ! Et le danger avec les cotons-tiges c’est qu’au lieu de nettoyer, ils enfoncent davantage le cérumen ou l’eau dans le conduit auditif. A la place on pense oriculi ! Heu ? Ori… quoi ?? O-RI-CU-LI

Alors non c’est pas un oiseau exotique, c’est un petit objet en métal ou en bois pour retirer en douceur le cérumen. Ceux de Lamazuna sont tout mignons avec leur petite perle de couleur. Et ils sont utilisables à vie ! Et non, c’est pas beurk, on racle, on lave et on range !

Réduire nos déchets dans la salle de bain - oriculi lamazuna

oriculi – Lamazuna

5. On pense DIY !

On peut aussi se fabriquer ses propres cosmétiques sans avoir besoin de jouer au petit chimiste ! C’est hyper simple ! Par exemple pour un gommage Home Made, il suffit de mélanger du sucre dans une huile végétale. Et on rajoute ensuite quelques gouttes d’huile essentielle pour parfumer votre gommage ou lui donner un petit coup de pouce anti-cellulite.

Vous pouvez aussi fabriquer très facilement votre dentifrice, vos masques ou votre déo. Internet fourmille de dizaine de recettes. Vous trouverez forcement votre bonheur ! Et en plus vous savez exactement ce que vous mettez dedans !

.

.

6. On passe aux règles zéro déchet

Rappelez vous je vous en déjà parlé ici et même plus en détail . La Cup a été une vraie révolution pour moi ! Libéréeeee délivréééée je ne pourrais plus m’en passerrrrrrr ! En dehors du fait que c’est vraiment beaucoup plus facile à vivre que les tampons, c’est aussi bien meilleur pour nos muqueuses qui ne se retrouvent plus en contact direct avec toutes sortes de produits bof bof. Et pour celles pour qui la cup n’est pas la solution, pourquoi ne pas essayer les serviettes lavables ?

Vous imaginez ainsi le nombre de serviettes ou tampons économisés ? La poubelle ne frisera plus l’indigestion et votre porte monnaie vous en sera reconnaissant !

 Réduire nos déchets dans la salle de bain - la cup

.

7. Et pour finir, si on essayait les mouchoirs en tissus ?

Les mouchoirs en papier ont beau avoir l’air plus pratique et plus hygiénique, leur cousins en tissus sont pourtant plus économique et plus sain ! Pourtant, leur processus de fabrication est très polluant et participe à la déforestation. Jetés en pleine nature, ils mettent environ 3 mois à se décomposer. Et soyez rassuré, le lavage en machine suivi d’un bon coup de fer à repasser aura dézingué tous les vilains microbes ou bactéries !!

Comment réduire nos déchets dans la salle de bain - mouchoir

 

Comment réduire nos déchets dans la salle de bain - Pinterest

VOUS AIMEREZ AUSSI

16 thoughts on “Comment réduire nos déchets dans la salle de bain ?

  1. Article très complet , bravo !
    J’essaye également de limiter mon empreinte. J’ai tenté pas mal de choses, mais j’ai été déçue par certains produits…

    Un des trucs les plus pourris qui existe : le dissolvant ! Je n’ai pas encore trouvé comment enlever le vernis sans ça. J’ai testé le citron mais pas très efficace pour moi… une idee ?

    Merci en tous cas, je vais me pencher sur tes autres options 😊

    1. Non pour l’instant c’est aussi mon point noir ! J’en utilise un sans acétone de chez kiko mais c’est pas la solution idéale et durable qui me convient!

  2. Merci pour toutes ces astuces ! On devrait tous s’y mettre et comme tu dis , pas facile, mais c’est faisable 🌞

    A bientot.
    Chloe

  3. Hello ! J’ai beaucoup apprécié ton article. Pour ma part, j’essaye de réduire ma conso de cotons : j’ai acheté une serviette démaquillante (je compte d’ailleurs en parler sur mon blog plus en détail). Ensuite, j’ai testé le shampooing solide : j’aime beaucoup ! Très économique, et comme tu l’as dit, c’est bon pour l’environnement. Puis, je fais quelques cosmétiques moi même ! Bisous ma belle

  4. Bel article !! Très censé, tu donnes envie à toutes celles et ceux qui ne s’y sont pas encore mis de s’y mettre !! Pour ma part, j’ai déjà lancé de processus !! En attendant de finir mes produits pas très écolo, j’achète de quoi les faire moi même !!!

  5. Super article. Avec mon copain nous avons aussi décidé de réduire nos déchets du coup nous allons aussi nous mettre au savons et shampooing solide. Pour lui je vais aussi lui acheter de la mousse à raser solide (j’en ai marre de ces flacons de mousse à raser lol partout dans la salle de bain lol).

  6. Merci pour tous tes conseils ma belle!! J’ai entamé moi aussi une démarche zéro déchet pour la plupart des produits de ma salle de bain et ça fait du bien de voir la colonne de la douche vide, hahaha!!

  7. J’ai testé plusieurs choses dont tu parles : les cotons démaquillants de chez Lamazuna ainsi que le déodorant solide et le shampoing solide.
    Je suis vraiment pas fana ! Concernant les savons solides, je trouve que ça fait « mal » que ça agresse un peu la peau, je parle au moment de l’application. Il est possible que je ne faisais pas de la meilleure des manières aussi ! J’ai testé les déodorants Schmits qui sont reconnus dans le milieu et je trouvais ça déjà mieux 🙂

    La Cup, ça fait plusieurs années que je regarde… je me renseigne, je lis etc.. mais je n’arrive pas encore à passer le cap ! ^^
    Peut être un jour !

    1. Les cotons de Lamazuna j’ai eu beaucoup de mal au début mais maintenant je m’y suis faite et je les adore. Par contre la cup.. comme toi au départ j’étais pas convaincue (pff encore une lubie écolo…), j’ai testé et depuis je trouve ça hyper confortable. J’ai écris un article dessus si ça t’interresse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *