Be Green, Beauté

Tout sur la coupe menstruelle – Vive la Cup !

Bonjour à toutes, j’espère que vous allez bien !

Attention, aujourd’hui gros gros sujet ultra glamour mesdames, on va causer ragnagna. Ne me remerciez pas, ça me fait plaisir ! Et plus particulièrement de cet objet bizarre qu’est la coupe menstruelle, aussi appelée la cup pour les intimes ! Cet objet révolutionnaire qui a changé ma vie (rien que ça !) ! Aller, venez, je vous dis tout !

.

L’état des lieux

Il faut savoir qu’une femme a ses règles durant environ 40 ans grosso merdo. De 12 ans à 50 ans à la louche. Soit 40 ans de pur bonheur tous les mois sauf cas particulier (grossesse(s), prise de pilule en continu, etc…). Et quand ça arrive, on est bien obligée de se protéger !

Le calcul n’est pas très compliqué, la grande majeure partie des femmes utilise des tampons et/ou des serviettes durant cette période critique du mois. Si on compte en gros, 4 tampons ou serviettes par jour pendant 5 jours de galère ça fait 20 protections par mois. Ca fait déjà 240 par an pour une seule femme. Si on multiplie tous ça par 17 millions de femmes françaises en âge d’avoir ses règles, on arrive à la somme ENORME de 4 080 000 000 tampons et serviettes jetés pour UNE SEULE année dans UN SEUL pays. Voilà voilà…

Vous avez le tournis. C’est normal.

Ces déchets ne sont évidemment pas du tout recyclables donc en gros une fois jetés, on ne sait plus comment s’en débarrasser. Et à cela s’ajoute, la pollution créée pour produire ces protections pour qu’elles soient toujours plus absorbantes, toujours plus blanches (le truc hyper utile en plus, vu que ça ne va pas durer longtemps…).

Et puis tant qu’à faire, il y a évidemment le revers de la médaille de tous ces traitements (plus absorbant, plus blanc tout ça quoi) à savoir le côté ultra glamour des infections, soucis gynécologiques et autres joyeusetés dans le même genre…

La Cup, qu’est ce que c’est ?

Coupe menstruelle, je vous l’accorde ça fait peur mais si je parle de Cup, c’est de suite beaucoup plus mignon et moins effrayant non ?

C’est une petite coupe en silicone médical qu’on met en place dans le vagin et qui fait office de réceptacle. Il suffit de la retirer et de la rincer quand besoin est et de la remettre en place juste après. Et quand les règles sont terminées, on la stérilise avec de l’eau bouillante et on la range jusqu’au mois suivant. Trop facile !

Coupe menstruelle la cup transparente
Source : Wekimedia commons

.

Des avantages de dingue :

  • Economique : Niveau économie c’est le pied intégral. Une cup coûte entre 15 et 30€ et dure environ 10 ans. Si on compare aux tampons ou aux serviettes hygiéniques, cela coute environ 0.20€ la protection (exemple d’un tampon genre tampax) X 4 tampons par jour X 5 jours de règles = 4€ X 12 mois = 48€. C’est bon la cup est déjà largement rentabilisée même avec la cup la plus chère ! Et en 10 ans, ça nous fait une économie de plus de 450€
  • Ecologique : Alors non les cup ne se recyclent pas mais on passe de plusieurs centaines de déchets à… UN SEUL en 10 ans! Magique !! Voilà un petit geste green trop facile !
  • Capacité de dingue : Alors qu’un tampon peut contenir 6 à 8 grammes de liquide, avec la cup on passe à 28 grammes. Soit 4 fois plus. On gagne du temps et on peut faire pipi avec !
  • Pas de produits chimiques: La cup ne contient pas de produits chimiques ou autres additifs bizarres. Et elles sont hypoallergéniques donc aucun risque !
  • Préserve notre paroi vaginale des desséchements : Que celle qui n’a jamais eu l’impression de se faire éventrer et de tout arracher en enlevant un tampon lève la main… Personne. Et oui parce que si les tampons absorbent le sang, ils absorbent aussi tout ce qui est bon à l’intérieur de nous. Avec la cup pas de risque de se côté-là !
Coupe menstruelle cup 2
Source : Wikimedia commons

.

  • Pas de risque de tomber en panne de protection quand les règles arrivent et plus besoin de devoir aller voir discrètement notre collègue de bureau parce qu’on a oublié de refaire le plein. Quand les règles sont finies, on stérilise la cup et on la remet dans son petit sachet avant de la glisser dans le sac à main ! Et plus besoin d’avoir 50 boites de tampons différents en fonction du flux du jour. Elle est cool la cup, elle s’adapte à tout !
  • Plus de peur d’avoir la ficelle qui dépasse en maillot non plus. La cup est magique, une fois mise elle devient invisible. Même toute nue ! Ni vue ni connue !
  • Plus de peur non plus d’avoir les règles qui arrivent au mauvais moment. On peut même la mettre en avance si on sait que les règles risquent d’arriver (genre avant une réunion importante ou une soirée d’enfer !) puisqu’on peut garder une cup jusqu’à 12 heures d’affilée sans risque.

Bon OK la cup, c’est la vie. Mais concrètement ça se passe comment ?

Alors les premiers jours je ne vais pas vous mentir, c’est un peu difficile. Mettre une cup c’est pas inné. Il faut trouver la bonne technique pour bien la placer sans qu’elle nous gène et qu’elle garde toute son efficacité. Mais Don’t Panic, tout est très bien expliqué quand vous recevez votre cup !

Il faut aussi, évidemment, être à l’aise avec son corps, et ne pas être dégoûtée par le sang où par le fait de devoir se toucher au moment de mettre ou d’enlever la cup.

Personnellement, j’ai fait mes essais un jour où je restais chez moi pour être sûre de pas avoir de petits soucis d’étanchéité si je n’avais pas bien pigé comment la mettre. J’ai ensuite alterné le temps de finir les tampons qui me restaient avant de passer totalement dans la #teamcup.

La coupe menstruelle vive la cup

Petits bémol ?

Le petit défaut de cette solution c’est qu’il peut être un peu délicat de la vider et de la rincer quand elle est pleine et qu’on est pas chez soi. Genre les lavabos des toilettes mixtes au boulot ou au resto. Bonjour, bonsoir, excusez moi…Pas le top.

Personnellement je n’ai pas ce problème puisque je mets ma cup le matin pour toute la journée, je la vide avant de me coucher et je la remets pour la nuit. Mais certaines femmes ayant un flux plus abondant peuvent avoir besoin de la vider plus régulièrement. Dans ce cas, il suffit de prévoir de prendre une petite bouteille d’eau pour la rincer au dessus des toilettes, et hop, c’est réglé !

Coupe menstruelle Inserer cup
Source : Wikipedia

.

Alors heureuse ?

Sincèrement, dans mon cas, ça m’a changé la vie. J’utilisais en général 3-4 tampons par jour + 1 beaucoup plus absorbant pour la nuit. Maintenant je mets ma cup après ma douche le matin et je ne la vide que le soir avant d’aller au lit. Et le reste du temps je l’oublie complètement. Je fais du sport, je peux me baigner, peut importe je vis ma vie sans penser à ma cup.

Et je ne me retrouve plus en panique de plus avoir de protection. Quand mes règles sont finies, je la lave, je la stérilise (je fais chauffer ma bouilloire et ensuite trempette pendant 3 minutes) puis je la range dans mon sac à main dans sa petite pochette jusqu’au mois suivant !

 

Où la shopper ?

La mienne est une Meluna avec une tige en taille M que j’ai commandé directement sur leur site. Il est expliqué comment choisir la taille de sa cup en fonction de notre taille, de si on a déjà eu ou non des enfants et de notre flux. On a également le choix d’avoir une tige, un anneau ou rien du tout pour faciliter le retrait de la cup.

Maintenant de nombreuses marques s’y sont mises et on en trouve maintenant un peu partout. Vous pouvez en trouvez sur internet, ou dans les magasins bio.

Si vous hésitez entre plusieurs modèles, allez jeter un coup d’œil au site Easy Cup qui fait une étude comparative très complète des différentes cup qui existent.

Alors les filles, Cup ou pas Cup de tester la coupe menstruelle ? Où alors déjà convertie ?! 

Coupe menstruelle Vive la cup Pinterest

 

VOUS AIMEREZ AUSSI

13 thoughts on “Tout sur la coupe menstruelle – Vive la Cup !

  1. Excellent article, complet et qui donne les bonnes infos pour se lancer en sécurité je trouve !! moi aussi je suis une adepte de la cup depuis des années et ça m’a grandement facilité la vie je trouve 🙂

  2. Merci pour l’article ! Je viens tout juste de m’y mettre. Et du coup c’était super concluant même si j’ai eu quelques fuites … Sûrement parce qu’il faut que je m’habitue à la porter correctement. Elle a tendance à remonter toute seule quand je marche, m’assois etc et du coup parfois ya des petites pertes pas cool du tout, mais bon j’imagine que c’est un coup à prendre !

    1. Peut être que la taille n’est pas adaptée aussi non ? Perso à part la toute première fois, je n’ai jamais eu le moindre soucis de fuite.

  3. Coucou 🙂 pareil je suis passée à la cup depuis plusieurs mois et c’est clair que ça change la vie 😀 ma 1ère cup était la Meluna mais je la trouvais trop rigide, et pour le coup pas évidente à mettre/enlever. Depuis je suis passée à la BeCup (trouvée en grande surface) et je suis totalement fan 🙂
    #Teamcup

    1. C’est hyper important de trouver celle qui nous correspond ! On est toutes différentes avec des formes différentes ! Super si toi aussi tu es convaincue !
      #Teamcup forever !!

  4. Hello, je connais la cup et je l’utilise ! J’ai eu du mal à me l’approprier au départ ! Il s’était retourner ! OMG ! au moment ou je l’avais introduit ! Mais depuis je valide à 3000% son utilisation !

  5. Ca fait des années que j’hésite à passer à la cup, et je suis de plus en plus convaincue ! Ton article est super et très bien détaillé, merci !
    Si je peux me permettre, pour tes lectrices ou même pour toi, un lien vers un super site qui ne parle QUE des règles : https://passionmenstrues.com/
    Il est très complet et instructif, et drôle aussi.

  6. Je me suis achetée 2 petites cup il y a un mois et j’attends d’être en congés dans 1 semaine pour l’essayer calmement ! J’espère m’y adapter assez vite 🙂

    Des bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *